Blog, Bonnes pratiques, Productivité

Adopter les bonnes pratiques du bien-être numérique

En moyenne, les Français passent jusqu'à 6 heures par jour sur internet, tous appareils numériques confondus (étude annuelle réalisée par Médiamétrie en 2019). Ces 6 heures correspondent à notre temps de travail en entreprise, ainsi qu'au temps passé sur les réseaux sociaux, les mails, les médias ou encore les sites institutionnels (banque, assurance, etc.). La plupart du temps, pendant que nous consultons les plusieurs pages web, nous avons la nuque pliée, le dos courbé et nous enchaînons les heures de connexion sans prendre de pause... A long terme, ces habitudes peuvent causer de nombreux maux à notre corps et à notre santé...
Dans cet article, vous trouverez tous les conseils et astuces pour préserver votre santé et passer un moment plus agréable devant votre ordinateur.

Qu'est-ce que le bien être numérique ? 

Le bien-être numérique consiste à développer durablement un rapport sain et contrôlé avec la technologie afin d'exploiter tout son potentiel. Il s'agit ainsi d'un ensemble de solutions techniques permettant d'améliorer nos performances grâce aux outils numériques et de contrôler les distractions ou interruptions provenant de ces outils.

Les bonnes pratiques à adopter au travail

Pour faire de votre travail sur ordinateur un moment agréable, voici quelques bonnes pratiques qui concernent aussi bien le paramétrage de votre ordinateur, les outils techniques à utiliser pour minimiser les distractions que les postures à adopter.

Les bonnes pratiques techniques

  • Choisissez une souris ergonomique, elle empêche la torsion du canal carpien, contrairement aux souris classiques le canal carpien est en torsion, très sollicité. Ne serrer pas trop fort votre souris.
  • Vous pouvez opter pour un Rollermousse : ces nouvelles souris permettant de garder vos bras droits sur votre clavier. Elles sont composées de repose poignets en mousse pour une position naturelle. A l'inverse des souris classiques, les Rollermouse se situent devant votre clavier et évitent à vos bras d'être constamment sollicités.
Que choisir entre un Rollermousse et une souris ergonomique ? Cet article pourra vous éclairer.
  • Une écran traité contre les reflets et surélevé. Le haut de l'écran doit être à la hauteur de vos yeux afin d'éviter que votre nuque soit constamment inclinée vers le bas (ce qui peut créer des douleurs à long terme).
  • Un siège qui contient les caractéristiques suivantes : réglable, avec des roulettes, inclinable, avec des accoudoirs permettant un angle de 90° au niveau de vos coudes, avec un dossier large et un appui-tête
  • Un clavier ergonomique : il doit être le plus à plat possible, avec un repose poignet. Opter pour un pavé numérique et sans fil serait le mieux.
  • Text Hover
N'oubliez pas de nettoyer votre écran, votre clavier ainsi que votre souris !
Retournez le clavier pour vider les miettes, un petit coup de lingettes pour désinfecter et lavez-vous les mains régulièrement.
  • Text Hover

Les bonnes postures

Tout d'abord, réglez la hauteur du siège par rapport à vos coudes: ils doivent rester le long du corps et être pliés à 90°. Le dos doit être collé au dossier du siège.

Pour la position de vos genoux, garder un angle de 90° et ainsi optimiser la posture. Si besoin, prenez un repose-pied pour faciliter la circulation sanguine dans vos jambes. La souris doit se trouver à 10 ou 15 cm du bord de votre bureau, pourquoi tendre votre bras à l'autre bout de votre bureau ? Rapprochez-la, vous éviterez les tensions dans vos épaules. 

Il est très important de bouger toutes les heures, étirez-vous ou marchez. Il est possible de faire également de l'exercice oculaire : sans bouger la tête balayer votre regard de gauche à droite ainsi que de haut en bas une dizaine de fois. 
Voici un article complet sur "Comment bien s'asseoir devant l'ordinateur ?"

Une bonne implantation de votre bureau

Votre espace de travail doit être lumineux, la lumière naturelle fatiguera moins votre vue. L'implantation de votre ordinateur doit être perpendiculaire à la source de lumière afin de limiter les reflets et une mauvaise visibilité. En effet, si votre ordinateur est dos à la lumière, votre visage est face à la lumière et avec le soleil dans les yeux, vous ne verrez pas correctement ce qu'affiche votre. De même, si votre ordinateur est face à la lumière, votre écran ne sera pas visible. 

Il est agréable de rajouter quelques plantes, cela aiderait à réguler l'oxygène et l'humidité de la pièce ainsi que la chaleur dégagée par les ordinateurs. Plus d'informations sur notre Pinterest : Comment choisir les plantes de son bureau ?
  • Text Hover
  • Text Hover

Un paramétrage efficace de votre ordinateur

Afin de limiter toutes distractions, l'utilisation d'un bloqueur d'applications est recommandée, ce dernier vous permettra de bloquer les notifications de toutes applications ainsi que son accès pendant un temps limité que vous aurez préalablement choisi.
Il est important d'adapter la luminosité de votre ordinateur en fonction de la tâche à réaliser (montage, rédaction...) pour fatiguer le moins possible vos yeux.

Les choses à éviter

  • Ne pas caler le combiné du téléphone entre votre épaule et votre oreille : Ceci demande une torsion anormale partant de votre nuque jusqu'à votre dos ainsi qu'une contraction de vos muscles trop forte. Mettez le haut-parleur ou tenez le combiné avec votre main et garder votre dos droit ainsi que votre nuque. 
  • Ne croisez pas les jambes car cela crée une torsion sur votre colonne vertébrale.
  • Ne placez pas les jambes sur les bras des roulettes du siège.
  • L'ordinateur doit être au plus proche de vos bras, les documents ne doivent pas être entre vous et votre ordinateur. Vous pouvez prendre un support de lecture.
  • Votre bras qui utilise la souris ne doit pas être tendu: veillez à garder toujours l'angle de votre coude proche des 90°.
  • Limitez les écrans en dehors des horaires de travail

Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter l'article de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) sur la "Prévention des risques liée au travail sur écran"

Pourquoi le  bien-être numérique est nécessaire pour le bien être de vos collaborateurs ?

Privilégier le bien-être numérique limite le risque de mal-être au travail. En adoptant les bonnes pratiques, le travailleur aura un gain de productivité et plus d'efficacité. Le contrôle de l'utilisation des outils numériques évite les addictions au travail comme le "burn out". Le collaborateur à une meilleure concentration, une meilleure qualité de sommeil et surtout moins de stress. Il est nécessaire de définir une nette séparation entre le professionnel et le personnel. 
  • Text Hover

Du bien-être numérique à la "Digital detox"

Avec l'augmentation des écrans, de plus en plus de personnes se tournent vers la détox digital. Si vous êtes accro à votre téléphone, que vous passez plus de temps sur les réseaux sociaux que vous ne le souhaitez : il est peut être temps de tester cette détox.

Cette pratique consiste à se passer de tous objets numériques (smartphones, ordinateurs) et digitaux pendant une période donnée, en général 24h mais certains repoussent l'exploit jusqu'à un mois. A la fin de cette période, la personne doit constater les bienfaits de cette pratique (meilleur sommeil, moins de stress...) et adopter des gestes restrictifs et contrôlés sur son utilisation des écrans.
Pour en savoir plus
Livre : "Connecté et heureux" - Marie-Pierre Fourquet-Courbet
"Le bien-être numérique" - Vidéos des ateliers numériques de Google
Qu'est-ce que la digital detox ?
Application "bien-être numérique" - Google 
Application "temps d'écran" - IOS
Guide d'achat de souris ergonomiques
F.Lux - filtre écran anti-lumières bleues
Pour rester informé de nos dernières actualités,
suivez-nous sur les réseaux sociaux
Twitter
LinkedIn
Youtube
Facebook